Le TOEFL est-il un examen difficile ?

Le Test of English as a Foreign Language (TOEFL) est une étape incontournable pour ceux qui envisagent de poursuivre leurs études dans des universités anglophones. Mais le TOEFL est-il vraiment un examen difficile ? Cet article plonge au cœur de cette interrogation, démystifie l’examen, et offre des stratégies clés pour le maîtriser.

Vous souhaitez en savoir plus sur le test ou l’université que vous visez  ? Bénéficiez d’une consultation pédagogique offerte pour discuter de votre projet avec l’un de nos consultants

Qu'est-ce que le TOEFL ?

Structure et versions de l'examen

Le TOEFL (Test of English as a Foreign Language) est un examen standardisé conçu pour évaluer la capacité d’une personne non anglophone à utiliser et à comprendre l’anglais. L’examen repose sur l’évaluation du niveau tel qu’il est parlé, écrit et entendu dans un cadre académique et courant. Il existe plusieurs versions du TOEFL, chacune adaptée à des besoins spécifiques :

 

Tests utilisés pour des candidatures académiques et professionnelles

C’est la version la plus courante du TOEFL, administrée en ligne dans des centres de test autorisés à travers le monde. Le TOEFL iBT évalue la lecture, l’écoute, la parole et l’écriture en anglais académique.

Depuis juillet 2023, un nouveau format a été mis en place

Offert dans les lieux où le test basé sur Internet n’est pas disponible, cette version papier évalue les mêmes compétences que le TOEFL iBT, à l’exception de la section parlée. Les candidats répondent à des questions de lecture et d’écoute, et les réponses écrites sont évaluées.

Lancé plus récemment, le TOEFL Essentials est une version plus courte du test, disponible en ligne. Il évalue les compétences en anglais dans un contexte académique et dans la vie quotidienne, offrant un mélange de questions académiques et de communication générale. Ce test mesure la lecture, l’écoute, la parole et l’écriture.

Version du test non-reconnues dans le supérieur et le monde professionnel

Conçu pour les jeunes apprenants (âges 11+), ce test évalue les compétences en anglais non académique et sert principalement à évaluer et à suivre le progrès des étudiants dans leur apprentissage de l’anglais. Il existe en deux versions : Standard (sur papier) et Comprehensive (sur ordinateur), évaluant la compréhension orale, la lecture et l’écriture.

Destiné aux enfants à partir de 8 ans, ce test évalue les compétences en anglais de base et est utilisé pour introduire les jeunes apprenants à la pratique des tests standardisés. Il comprend des sections sur la lecture et l’écoute, et pour certaines versions, l’expression orale.

Contenu de l'examen pour les examens à visée académique et professionnelle

D’une durée approximative de trois heures, le TOEFL est constitué de quatre sections :

Est-il difficile de passer le TOEFL ?

Découvrez en plus à cette page d’ETS dédiée

Les difficultés rencontrées au TOEFL

Passer le TOEFL en étant débutant

Le TOEFL est reconnu pour son exigence et sa complexité. En effet, l’examen nécessite un un engagement significatif en termes d’étude, de pratique de l’anglais, et de stratégies de préparation. Se lancer dans cette épreuve en étant novice en anglais semble donc peu approprié et pourrait même s’avérer décourageant.

Le test exige donc une capacité à communiquer en anglais tant à l’oral qu’à l’écrit, ainsi qu’à comprendre des textes et des dialogues. Un vocabulaire riche est alors indispensable. Pour un débutant, comprendre les questions et les nuances du test serait particulièrement difficile.

De plus, tenter l’examen sans être suffisamment préparé pourrait entraîner une perte de motivation. Il est donc conseillé d’attendre d’avoir un niveau intermédiaire en anglais et de se sentir confortable avec la langue.  Avant de commencer à se préparer pour le TOEFL, il faut garder en tête qu’il s’agit d’un test long et complexe.

Évaluer son niveau personnel

Le TOEFL vise surtout ceux qui envisagent de s’inscrire dans une université anglophone. En effet, il sert à vérifier que les étudiants ont le niveau d’anglais requis pour suivre et participer activement aux cours. Les établissements définissent alors un score minimal, parfois spécifique à chaque section du test.

Ainsi, le motif le plus cohérent pour passer le TOEFL est l’admission dans une institution éducative étrangère. Si l’on envisage de passer le test sans but précis, il est alors important de rappeler que l’inscription est payante. Cela rend tout de suite l’idée de le passer par simple curiosité moins attrayante.

Voici à quoi correspondent les scores globaux au TOEFL :

  • Entre 95 et 120 points : Niveau C1
  • Entre 72 et 94 points : Niveau B2
  • Entre 42 et 71 points : Niveau B1

Votre score au TOEFL reflète votre niveau comme suit : une note plus élevée indique un niveau de compétence plus avancé.

Obtenir un score élevé

Pour augmenter vos chances d’obtenir un score supérieur à 90 au TOEFL, il est alors essentiel de posséder une solide compétence en anglais. Maîtriser des stratégies spécifiques pour optimiser votre efficacité et respecter les limites de temps de chaque section est aussi important. Par conséquent, une préparation rigoureuse est cruciale pour assimiler les techniques clés qui contribuent au succès de l’examen.

Le TOEFL se compose de quatre sections, exigeant une excellente maîtrise de toutes les compétences linguistiques essentielles. Vous devez ainsi être apte à lire, interpréter et analyser des textes anglais, écouter et comprendre des dialogues. Communiquer clairement vos idées et vos arguments, tant à l’écrit qu’à l’oral est aussi crucial.

Atteindre un score élevé nécessite donc non seulement un niveau avancé en anglais, mais également une préparation approfondie pour chaque partie de l’examen. Cela implique donc de se familiariser avec le format du test, de pratiquer intensivement à travers des exercices spécifiques. Développer des techniques de gestion du temps efficaces est un point d’honneur. Enrichir son vocabulaire, améliorer sa grammaire, et s’entraîner à rédiger des essais sous contrainte de temps sont également des étapes clés pour se préparer au mieux. En outre, il est conseillé de s’exposer à une grande variété de matériaux en anglais. Des livres, des films, des podcasts, et des articles de journaux sont autant de ressources pour accroître sa compréhension et sa fluidité dans la langue.

Une difficulté à comparer avec les autres tests de langue

L'IELTS

Le TOEFL (Test of English as a Foreign Language) et l’IELTS (International English Language Testing System) sont deux des principaux tests d’anglais utilisés pour évaluer la compétence linguistique des non-anglophones. 
 

Bien que tous deux soient largement reconnus par les institutions éducatives et professionnelles à travers le monde, ils présentent certaines différences.

Pour commencer, le TOEFL est administré par ETS et est généralement préféré par les universités américaines. L’IELTS, quant à lui, est géré conjointement par le British Council, IDP: IELTS Australia et Cambridge Assessment English. L’IELTs est souvent requis par les institutions britanniques, australiennes, canadiennes et néo-zélandaises.
 
Le format du TOEFL est principalement basé sur Internet, mettant l’accent sur l’anglais académique, avec des tâches de lecture, d’écoute, de parole et d’écriture. L’IELTS, en revanche, offre deux versions : Académique et Générale. La première pour ceux qui entrent dans l’enseignement supérieur et la seconde pour l’immigration ou le travail. Cela inclue également des épreuves de lecture, d’écoute, d’écriture et de parole. Cependant, l’approche légèrement différente dans le contenu et le style des questions.
 
Vous souhaitez en savoir plus sur l’IELTs ? Nous avons écrit un article complet sur ce test. Découvrez également notre comparatif complet entre le TOEFL et l’IELTs !

 

Le TOEIC et le Cambridge

Le TOEFL est axé sur l’anglais académique, évaluant la capacité des candidats à réussir dans un environnement universitaire anglophone. Le TOEIC, en revanche, mesure la capacité des personnes à utiliser l’anglais dans un contexte professionnel et quotidien
 
Administré par ETS, le TOEIC est souvent utilisé par les entreprises et les organisations
gouvernementales
pour évaluer les compétences linguistiques des employés ou des candidats à l’emploi. Alors que le TOEFL évalue la lecture, l’écoute, l’expression orale et l’écriture, le TOEIC se concentre principalement sur la compréhension orale et la lecture, avec des tests séparés pour l’expression orale et l’écriture.

Vous souhaitez vous rendre mieux compte des particularités du TOEIC ? Découvrez notre article dédié aux annales de l’examen.

 

Les tests de Cambridge English, eux donnent le droit à une certification reconnue à
vie
, contrairement aux scores du TOEFL. Ceux-ci sont généralement valables pour une
période limitée de deux ans. Les examens de Cambridge mesurent également une pratique complète de la compétence linguistique. La lecture, l’écriture, l’utilisation de l’anglais (grammaire et vocabulaire), l’écoute et la parole y sont ainsi évalués.

Vous hésitez entre le Cambridge et le TOEIC ? Découvrez notre comparatif entre ces deux tests !

FAQs

La difficulté du TOEFL varie selon votre niveau d’anglais. Pour les non-natifs avec une pratique régulière de l’anglais, il peut être modérément difficile.

Cela dépend de vos compétences personnelles. Certains trouvent la section d’écoute difficile en raison des accents variés, tandis que d’autres luttent avec la section d’écriture.

La préparation peut prendre de 1 à 6 mois, selon votre niveau de départ et le temps que vous pouvez consacrer à l’étude.

Il est possible, mais la familiarité avec l’anglais académique améliore significativement vos chances de succès.

Aller plus loin

 

Si vous souhaitez discuter plus en détail de votre projet universitaire, prenez rendez-vous avec un membre de notre équipe !

Vous souhaitez en apprendre plus sur votre université ? Ou un projet d’études à l’étranger ? Découvrez nos articles de blogs et nos pages universités vous permettant de mieux vous informer sur vos destinations et nourrir votre projet.

Le TOEFL est-il un examen difficile ?

Logo de l'institut prométhée Quel test passer entre Cambridge et le TOEIC ?​

Le TOEFL est-il un examen difficile ?

Nous sommes présents pour vous accompagner

Le TOEFL est-il un examen difficile ?