Étudier en Suisse : combien ça coûte ?

Pour un certain nombre de personnes, la Suisse est considérée comme la meilleure destination en Europe en termes d’enseignement et de standards de vie. Le pays offre un environnement riche et stimulant, qui attire chaque année une multitude d’étudiants internationaux. Les opportunités professionnelles y sont inouïes et l’hospitalité des locaux sans égale. Cependant, étudier en Suisse a un prix. Le pays est réputé pour le coût de la vie élevé qu’assument les suisses. En fonction de la ville ou de l’université qui retient votre attention, le budget ne sera pas le même. Et pourtant, il vous en coûtera dans tous les cas. Nous vous proposons dans cet article d’en savoir plus sur le prix des études en Suisse.

1. Le prix des études en Suisse

Lorsqu’il s’agit de constituer un budget pour son projet d’études à l’étranger, il convient de s’informer en premier lieu sur les frais de scolarité des universités. Les universités publiques suisses affichent des tarifs relativement raisonnables en comparaison à des pays comme le Royaume-Uni ou les Etats-Unis. Un semestre vous y coûtera entre 500 CHF (environ 400 euros) et 3000 CHF (2600 euros).

Les frais de scolarité pour un programme au sein d’une université privée peuvent atteindre les 43000 euros. Il est important de faire remarquer que certaines universités suisses imposent le paiement de droits de scolarité supplémentaires aux étudiants internationaux (universités de Fribourg, Lucerne, Neuchâtel et St Gallen).

En fonction de la localisation de l’établissement d’enseignement supérieur qui vous intéresse, trouver un logement abordable peut s’avérer difficile et plutôt coûteux si vous envisagez de louer un appartement individuel. En effet, le prix des loyers est très élevé en Suisse. Les logements universitaires sont heureusement nombreux et sont accessibles à des prix bien plus abordables : il vous faudra débourser entre 500 CHF (450 euros) et 800 CHF (760 euros). Sachez que les logements situés en centre-ville sont les plus convoités et également les plus chers.

2. Les aides pour les étudiants en Suisse

Malgré un coût de la vie et des frais de scolarité élevés, il est possible de trouver certaines solutions pour amoindrir les coûts de son projet d’études en Suisse.

Certains établissements d’enseignements supérieurs suisses sont accessibles à des tarifs moins élevés que d’autres : il s’agit en général des universités publiques comme celles de Genève ou de Lausanne (environ 600 euros par semestre). Il peut être intéressant de faire remarquer que deux des meilleures écoles du pays (l’Institut Fédéral de Technologie de Lausanne et de Zurich) sont également relativement accessibles (pas plus de 600 euros par semestre) et acceptent les candidatures d’étudiants venant du monde entier. Si étudier en Suisse vous intéresse, il n’y a donc pas de raisons que vous vous censuriez à cause des frais de scolarité excessifs.

Il est également possible de noter qu’en Suisse, l’accomplissement académique est grandement félicité. Ainsi, le gouvernement suisse octroie chaque année de nombreuses bourses d’études à destination des étudiants internationaux. L’attribution de ces bourses a deux visées : récompenser les étudiants pour leur choix de poursuivre leurs études en Suisse et favoriser les échanges académiques avec plus de 180 autres pays partenaires.

Parmi les bourses proposées aux étudiants internationaux :

– diverses bourses d’excellence suisses pour les étudiants étrangers

– bourses d’excellence EPF

– bourses de maîtrise pour étudiants étrangers de l’Université de Lausanne

– bourses d’excellence EPLF

– bourses de l’IHEG (Institut de Hautes études de Genève)

– bourses IMD MBA

– bourses de master d’excellence de l’Université de Genève

3. Nos conseils pour réussir votre budgétisation

Entre le loyer, les frais d’inscription, le coût des transports ou de la nourriture, il y a un certain nombre de coûts à anticiper pour concrétiser votre projet d’études en Suisse. À la vue des prix affichés par les universités suisses et du coût de la vie en général, de nombreux étudiants sont hésitants à l’idée de s’y installer pour leurs études. Pourtant, il ne faut pas s’effrayer des prix élevés qui peuvent étonner au premier abord : la Suisse est l’un des pays les plus riches du monde, il est normal que la vie y soit chère. Pourtant, si vous élaborez votre budget avec rigueur et parcimonie, en prenant en compte l’ensemble de vos éventuelles dépenses, rien ne peut vraisemblablement vous arrêter ! Il vous est donc avisé de planifier vos dépenses au mois, et de vous informer sur toutes les activités qui impliquent de vous une sortie d’argent.

Toutes les informations qui vous sont communiquées dans cet article le sont à titre indicatif : il vous sera conseillé de ne pas vous contenter d’un montant minimum « moyen » pour constituer votre budget. Au contraire, il vaut mieux parfois prévoir trop plutôt que « pas assez » afin d’éviter de se retrouver dans de fâcheuses situations. D’ailleurs, vous serez toujours ravis d’avoir un peu d’argent en réserve si vous êtes amenés à effectuer une dépense imprévue.

Il vous est avisé de commencer vos formalités au plus tôt, afin de maîtriser au mieux vos dépenses et éviter les imprévus. Pour davantage de sérénité dans le déroulé de vos études, il peut également être intéressant que vous preniez vos dispositions concernant l’assurance-maladie internationale (qui vous coûtera environ 320 euros) et autres formalités administratives relatives à votre sécurité ou à votre état de santé.

N’hésitez pas non plus à faire vos recherches et à vous renseigner de la manière la plus précise possible sur l’adéquation de votre mode de vie à votre budget étudiant : consultez les menus en ligne de bars et de restaurants, identifiez les établissements proposant des offres ou réductions étudiantes et essayez de réserver votre logement le plus tôt possible si vous souhaitez contrôler et limiter vos dépenses.